Votre guide le plus branché du Maroc

Musiques

Voir tout sur la rubrique Musiques

À la découverte de l’album secret du Wu Tang Clan à Marrakech

Publié 26 January 2015

Once Upon a Time in Shaolin, le dernier album du Wu-Tang Clan est pour le moins, surprenant.

Coffret de l'album secret du Wu-Tang Clan : Once Upon a Time in Shaolin  Source : Le Nouvel Obs

L’ultime opus du groupe new yorkais ne sera distribué… qu’en un seul exemplaire. Pour un tel chef d’œuvre, c’est l’artiste anglo-marocain Amri Yahya qui a conçu un sublime coffre-fort en argent, afin de le tenir loin des regards indiscrets. Encore plus surprenant, Zack O'Malley Greenburg, journaliste à Forbes Magazine, a parcouru près de 6 000 km pour écouter au Royal Mansour de Marrakech, un extrait de 51 secondes. On n’aurait pas pu faire plus exclusif !

Ça Roule en sait désormais un peu plus sur ce mystérieux album et vous dévoile tout !

Back to basics ! Sur Once Upon a Time in Shaolin, le groupe revient aux sonorités brutes des années ’90 qui le caractérisaient. Pour renouer avec son âge d’or (1993-1997), il a fait appel aux meilleurs producteurs du moment tels que Ken Lewis ou Cilvaringz, tout en utilisant des méthodes de mastering de l’époque. Le but inavoué est de retrouver  un son purement old school. Sur l’unique extrait qui dure 51 secondes, on entend la foule scander "Wu-Tang", suivi d’un couplet hallucinant de Ghostface Killah et une voix féminine ponctuant l’outro d’un succulent "Wu-Tang, baby ! They rock the world !". La couleur est annoncée, l’album sera rough et vintage.

 …Une seule copie sera vendue. C’est comme avoir le sceptre d’un roi égyptien 

6 ans que le Wu-Tang Clan bosse en secret sur cet album ultra collector. Once Upon a Time in Shaolin comporte 31 titres, 31 chansons pour un total de 2h08 de pur bonheur. Seulement, il  ne sera pas accessible à tous. Seul l’unique propriétaire aura le loisir de le savourer à volonté. Non, ce n’est pas une blague ! Le groupe new yorkais a décidé de casser les codes du lucratif show-business à travers un concept inédit : « Une seule copie sera vendue. C’est comme avoir le sceptre d’un roi égyptien ».

Mais avant, l’album Once Upon a Time in Shaolin fera le tour de galeries et musées pour être présenté aux fans. Ils viendront l’écouter comme ils le feront pour admirer un tableau. Ça sera ensuite dans des festivals de musique qu’il pourra être écouté par encore plus de fans. Chaque visiteur déboursera entre 30 et 50 dollars pour l’écouter. Après quoi, il sera mis en vente, à un unique propriétaire. L’album est souvent comparé à un tableau, un tableau musical. Et Cilvaringz, rappeur et producteur affilié au clan, de renchérir : « Regardez Beethoven, Bach, Mozart. Vous les tenez dans le même niveau d’estime que Rembrandt et Van Gogh. Ces gens, vous n'avez pas vraiment de différence avec eux, vous venez de dire qu'ils sont de grands maîtres de l'art de cette époque.»

Once Upon a Time in Shaolin suscite énormément de buzz. On sait par exemple qu’une offre de 5 millions a été formulée. Depuis, plusieurs folles rumeurs, souvent vérifiées, circulent. Chris Everhart, un internaute, aurait lancé une collecte de fonds sur le site de financement participatif Kickstarter. Son but : récolter 6 millions de dollars et racheter l’album pour ensuite le détruire lors d’une cérémonie publique. Comme lui, beaucoup d’internautes estiment que la musique, comme tout type d’art devrait être accessible au reste du monde.

Et vous, si vous êtes l’heureux propriétaire de l’album Once Upon a Time in Shaolin , le partagerez-vous ou le garderez-vous jalousement pour vous ?

Site officiel Wu-Tang Clan

Commentez

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter!

Ajouter un commentaire