Votre guide le plus branché du Maroc

Musiques

Voir tout sur la rubrique Musiques

L’énergique Angélique Kidjo au Mawazine Festival

Le 1er Juin

Assistez à l'avant première en présence de la célèbre Béninoise dont l’incroyable talent nous vient d’ailleurs. C’est pour la deuxième fois consécutive, qu’Angélique Kidjo  nous fera honneur de sa présence, au Festival Mawazine, le 1er Juin prochain. Ne ratez pas l’occasion de voir l’égérie de la scène Béninoise désignée à moult reprises parmi les incontournables et influentes personnalités d’Afrique Noire. Ça Roule vous dresse le portrait d’une artiste de talent où la sonorité rime avec femme engagée.

Ajouter une photo

Connexion Enregistrer

Commentez

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter!

Ajouter un commentaire

Quand son excellence, Angélique Kidjo nous fait le plaisir de se donner en spectacle pour une seconde fois sur le site de Bouregreg

Figure emblématique de la scène Africaine, Angelique Kidjo est née à Cotonou au Bénin, le 14 juillet 1960. Chanteuse récompensée au fil de sa carrière de divers titres, pour n'en citer que quelques uns, elle fut lauréate des Grammy Awards mais encore classée à plusieurs reprises parmi les personnalités les plus influentes du continent Africain, par la BBC, The Guardian mais encore, le Forbes Magazine.

Ses influences se calquent à une diversité musicale hors pair, citons la pop africaine, la musique des Caraïbes, le zouk, la rumba Congolaise, le jazz, le gospel mais encore la musique latine. Autant dire, qu’il ne manque presque rien à ses répertoires, de plus s’ajoute à son image, sa multi culturalité linguistique, avec attention, plus de 5 langues à son actif, le Français, l’Anglais, et quelques dialectes locaux issus d’Afrique noire. Cette pluridisciplinarité lui prévaut son appartenance et attache à la sublime Afrique. Au-delà d’une artiste à l’immense talent, la personne humaine est très souvent soulignée. C’est auprès de l’Unicef, en tant qu’‘Ambassadrice de bonne volonté’, que ses voyages autour du globe lui ont permis d’étoffer une vision globale et idéale de la femme, ce qui se reflète à travers son dernier album humblement dédié à la ‘Femme Africaine’.

Quand derrière l’une des grandes voix du monde, se cache une femme engagée

Quand ses musiques se font entendre dans les quatres coins du monde nous ne pouvons que souligner ses prestigieuses collaborations. Parmi ses titres phares, retrouvons les immanquables, ‘Agolo’, ‘We We’, ‘Adouma’, ‘Wombo Lombo’, ‘Afirika’ et ‘Batonga’ ainsi que sa propre version de ‘Malaika’. Entourée des plus grands en 2007, comme Carlos Santana, Alicia Keys, Peter Gabriel, ou encore Ziggy Marley dans son album ‘Djin Djin’. C’est à la sortie de son dernier album, intitulé ‘EVE’, que nous découvrons la personnalité d’Angélique, autour de belles participations musicales, avec notamment la jeune Asa, Dr. John, Kronos Quartet, et même un orchestre philharmonique.

Quand l’inspiration de ce dernier, intitulé ‘EVE’, se révèle être un bel hommage rendu à sa chère et tendre mère tout en faisant référence au livre de la Genèse, avec l’existence de la première femme au monde, baptisée Eve, la ‘mère de l’humanité’. Nous comprenons mieux à l’issue de cette explication, l’intérêt et l’engagement justifié de cette artiste envers la cause féministe.

...Les femmes africaines sont la colonne vertébrale du continent Africain...

Ne manquez pas l’incontournable Angélique Kidjo pour un show électrique, alors oubliez cette fois-ci votre pause cigarette à l’abri d’un soleil radieux et manifestez votre engouement pour assister à la diva béninoise. Elle sera présente ce dimanche 1er Juin au Mawazine Festival à Rabat, sur le site de Bouregreg à 21h45.